Réforme territoriale : l’UMP et le PS trouvent un accord pour éclater la République

Le PS et l’UMP ont trouvé une position commune réglant les derniers détails de la destruction de la République avec la nouvelle organisation territoriale. Cette loi est l’outil nécessaire pour retirer toute souveraineté au peuple français et imposer plus durement encore l’austérité dans le pays. Elle fixe le cadre efficace pour appliquer le pacte de responsabilité et organiser la concurrence entre les territoires.

La liberté d’organisation des nouvelles Régions et leurs pouvoirs renforcés en matière économique vont mettre fin à l’égalité des citoyens sur le territoire. Elles seront relayées par des intercommunalités qui videront les communes de leur substance. La répartition des compétences entre les échelons se fera au sein de conférences de territoires, loin de citoyens, accentuant la confiscation technocratique.

« En cas d’alternance, on peut penser qu’elle ne sera pas totalement détricotée en 2017 » a réagit le sénateur PS Philippe Kaltenbach. Ils ont refusé de demander l’avis au peuple par référendum sur l’avenir de la République, François Hollande et le Parti Socialiste achèvent maintenant de jeter les bases d’une gouvernance d’union pour le pire avec l’UMP, en mettant fin à notre héritage républicain.

Ce communiqué a été rédigé pour le Parti de Gauche en tant que Secrétaire Exécutif National